2019 Instant T

67e semaine de culture graphique, du 18 au 24 août

Découvrez les animations typographiques de l’instant T ici !

Est-ce parce que nous vivons le même moment que nous produisons des formes qui se ressemblent ? Dans les années 50 Jose Mendoza dessine à Paris le Pascal. En 1958, Hermann Zapf le coiffe au poteau en publiant à Francfort l’Optima, très similaire. Scandale, espionnage industriel ou… air du temps ?

Aujourd’hui encore, chaque création résonne avec le contexte de sa naissance et cristallise les préoccupations et sensibilités de son temps.Parfois spontanée, parfois orchestrée, la tendance se diffuse, relayée par les influenceurs, colportée par les milliers de followers.

Tandis que certains, éclaireurs de l’avant-garde, défrichent l’à-venir, d’autres revisitent l’intemporel et remixent les classiques. Innovations techniques, puissances économiques, standards, héritages culturels et simples toquades façonnent les formes que nous produisons. Comment se singulariser dans le courant principal, proposer des alternatives, ou au contraire épouser le mouvement de l’époque ?
À Lurs, cet été, entre mistral et tramontane nous flairons l’air du temps du 18 au 24 août 2019.

Programmation en cours. Cette page se complètera dans les semaines à venir.

Modalités et inscriptions

Les intervenants

    Filtrer par type d'intervention :

  • typographie
  • calligraphie

# David Jonathan Ross

Two, Four, Six, Eight: Everyone Interpolate!

  • typographie

Interpolation has long been a behind-the-scenes tool for type designers to create type families, but now, variable fonts put this power directly in the hands of type users (along with all the complexity that it entails). This talk covers what users should know in order to be effective interpolators.

David Jonathan Ross draws letters of all shapes and sizes. He distributes them through his small foundry, DJR, as well as through the Font of the Month Club. You’ll find him in the woods of Western Massachusetts.


# Vincent de Boer

  • calligraphie

Armé d’un pinceau plat, Vincent de Boer explore les recoins de l’outil et de la page. Cet artiste de la lettre néerlandais tord, tire et brise onctueusement, d’un mouvement joyeux et inventif les règles calligraphiques conventionnelles.

# Jana Engel

Fashion trends and the appropriation of controversial subject matter

Abstract: Jewellery, ornament or fashion frequently play a prominent role in the works of Jana Engel. Her interest in the mechanisms of fashion arise from correspondences she finds to the strategies of attention inherent to the art world. By often choosing up-to-date political topics – be it somali pirates, the financial crisis or controversial tank deals – and their media representations as her work’s starting point, Engel relates to the well-established practice of fashion to appropriate controversial subject matter. Thereby she intentionally uncovers processes of building value in the art field.

  • In her research-based works, Jana Engel, currently living in Berlin, deals with the complex interrelations of visual art, economy, fashion and society. Her conceptual works differ in their formal aspect and are characterized by juxtaposing pathos and irony, high and low culture, ’poor’ materials and elaborate craftsmanship.

# Jérémy Landes

Table ronde : Les habits neufs de la typo

  • typographie

Membre actif depuis 2012 au sein de la fonderie typographique libre Velvetyne, Jérémy Landes est le créateur de la structure organique de design graphique et typographique Studio Triple.


# Fátima Lázaro

Table ronde : Les habits neufs de la typo

  • typographie

Fátima Lázaro est créatrice de caractères et designer graphique. Après avoir obtenu un diplôme en Design Graphique à l’Universidad Autónoma Metropolitana à Mexico, Mexique, elle rejoint le post-diplôme « Typographie & Langage » à l’École supérieure d’art et de design d’Amiens (EsadType) où elle dessine son premier caractère, Cardone. Elle collabore actuellement avec le studio Bureau 205 et 205TF et développe sa pratique graphique et typographique en parallèle.


# Lucas Le Bihan

Table ronde : Les habits neufs de la typo

  • typographie

Lucas Le Bihan est un typographe et designer graphique breton formé à l’école Estienne à Paris. En 2016 il obtient le diplôme supérieur de design typographique. Son mémoire et son projet de diplôme traitent du dessin de caractère sous la perspective de l’ingénieur. Il a travaillé dans plusieurs studios, en France, avec Raphaël Bastide et Large Projects et au Japon, chez Nosigner avec Toshikuki Nakaie. Il y développe une pratique rigoureuse et portée sur l’expérimentation. Bénévole avec la fonderie Velvetyne, il participe à la diffusion de la culture du libre de droit dans le milieu de la typographie française. En Novembre 2016 il lance Bretagne, une petite fonderie qui distribue des caractères typographiques dans différents secteurs: industriel, culturel… Dans ce cadre il dessine aussi des caractères typographiques sur mesure pour des clients internationaux. Depuis 2016, il forme avec James Briandt le bureau de design graphique Dreams Office. Leurs deux savoir-faire spécifiques, la typographie et la photographie sont mobilisés pour les entreprises, les institutions culturelles publiques ou privées et les professionnels du design.

# Pauline Fourest

Table ronde : Les habits neufs de la typo

  • typographie

# Émilie Rigaud

Table ronde : Les habits neufs de la typo

  • typographie

Dessinatrice de caractères, graphiste, chercheur en typographie japonaise, Émilie Rigaux est la créatrice de la fonderie « A is for » et également enseignante à l’ANRT.


# Sébastien Morlighem

Adieu Garamont, so long Caslon !

Que se passe-t-il en Europe à la fin du XVIIIe siècle ? Un ancien monde disparaît… Celui de la typographie « humaniste », remplacé en moins de vingt ans par l’esprit moderne des Didot, de Bodoni, de Figgins, ainsi que des créateurs méconnus auxquels cette conférence-rétrospective rendra hommage.

  • Sébastien Morlighem est enseignant-chercheur à l’École supérieure d’art et de design d’Amiens. Il écrit régulièrement pour les revues Eye et Étapes et prépare très très lentement quelques livres…

# Meryll Rogge

Le processus créatif de la mode

Le processus créatif de la mode est à la fois similaire et différent pour chaque créateur : ils doivent relever le défi paradoxal de se renouveler constamment en gardant leur identité. 

  • Meryll Rogge étudie la mode à Anvers avant de déménager à New-York pour travailler chez Marc Jacobs Collection Femme. Elle y reste presque 7 ans, avant de retourner à Anvers, nommée Head of Women’s Design chez Dries Van Noten. En 2018, elle lance sa société de Creative Consulting.

# Jakub Stepien

TypoPolo – Project inspired by the polish homegrown street typography

While the vast number of western cities is crowded by Helvetica letterings, Polish cities are crowded by Typopolo … This vernacular style of lettering is a result of DIY ethos and home-grown creativity of Polish small entrepreneurs. Polish graphic designer, Hakobo, has been first among the professionals to recognize typograpic potential of this grassroots design activity. His talk will be a visual guide on the most dodgy corners of his native post-industrial Łódź in search for the most overlooked examples of local visual language.

  • My name is Jakub Stępień aka Hakobo (born 1976 Łódź, Poland) I am one of the 50 most important poster artists in the world (according to John Foster, author of the book New Masters of Poster Design: Poster Design for the Next Century). It also feels great in visual identification, activities on the borderline of art and design, in fashion and, in general, utility graphics. I works with many cultural institutions in the country, including from the Museum of Art in Łódź, the Center for Contemporary Art Ujazdowski Castle, Poster Museum, Design Gallery BWA Wrocław, Zachęta National Art Gallery. Since 2001, I have been creating Hakobo Studio in which I work as an art director and graphic designer. Among my clients are: Andrzej Wajda, Netflix, Lodz Design Festival, Wyborowa, Vans Poland, Pogo Skateboarding and others. I have been working at the Academy of Fine Arts in Łódź for five years and I teach at the Studio of Spatial Graphic Design and Poster, and in 2017 I received a PhD in the field of Fine Arts and Graphic Design.

# Florence Brachet-Champsaur

Créer c'est voir le premier

# Julien Bidoret

Les étudiants de Pau traquent la tendance

François Chevret – Peinture aux Beaux-Arts de Bourges. Photographie à l’université de Paris VIIIe et au Figaro. Graphiste indépendant depuis 90. Enseignant à l’École professionnelle supérieure d’art graphique de la ville de Paris (EPSAA), cours de Critique d’images sur les 4 années

# James Edmonson

  • typographie

# Léo Favier

Comment, tu ne connais pas Grapus ?

# Peter Knapp

Modes : emergence et dissolution

# Luciano Perondi

Graphisme et politique

# Marie Schiele

Une histoire du kitsch